Les SG2 l’ont fait !

Les séniors garçons 2 ont réussi leur improbable pari, remporter la Coupe du Gers, ou plutôt le Trophée Georges Estève. Une première depuis un doublé en 2006 et 2007. Au terme d’un match au suspense étouffant, dans une superbe ambiance, dans les arènes de Valence, ils ont terrassé les piranhas de Castéra, 91-86.

Histoire de se mettre dedans, tout commence avec une présentation endiablée : batterie, effets pyrotechniques, entrée des équipes, char tiré par un quad… presque de quoi en oublier la rencontre à disputer !

Pas de quoi perturber les auscitains pour autant… l’entame est idéale : les joueurs de Thomas ne se contentent pas de leur viatique [désolée, fallait le placer] de 14 points, et le tableau d’affichage est à 21-0, au bout de quelques minutes !

La réaction castéroise ne se fait pas pas attendre… les « visiteurs » du jour évoluent, faut-il le rappeler, en Prénationale et ont des arguments à faire valoir. Notamment de loin, avec pas moins de 13 tirs primés sur la rencontre !

Photo : Ugo Domenichini.

Photo : Ugo Domenichini.

Photo : Ugo Domenichini.

33-19 à la fin du premier quart-temps : 14 point d’avance, statu quo par rapport à l’entre-deux initial. Au niveau des chiffres en tout cas, car l’ascendant semble clairement avec les joueurs de l’ACR, en pleine remontée. Chose confirmée par le deuxième quart-temps, qu’ils continuent sur leur lancée et remportent 14-28, annulant ainsi l’avance initiale des rouges et blancs.

Photo : Ugo Domenichini.

Photo : Ugo Domenichini.

47 partout à la mi-temps, et pas beaucoup d’observateurs objectifs (si cela existe) dans les travées — ou devant les bars — pour raisonnablement envisager que le Trophée Georges Estève prenne la direction de la salle Mathalin.

Photo : Ugo Domenichini.

Surtout quand les bleus et blancs de Castéra prennent jusqu’à huit points d’avance. Les auscitains ne lâchent pas pour autant, et reviennent à leur tour. Rien n’a bougé à la fin du troisième quart-temps : nouvelle égalité, 68-68, et tout reste à faire. Une nouvelle prolongation pour l’ABC, comme en demi face à Jégun ? Une nouvelle victoire à l’arraché pour l’ACR, comme en huitième à Montaut ?

Les joueurs de la préfecture prennent quelques longueurs d’avance, mais le retour des castérois semblent toujours aussi inévitable… 83-81 à quelques minutes du gong final, dans une ambiance de plus en plus chaude, dans un suspense de plus en plus intenable, sous les encouragements des supporters des deux camps, à quelques mètres les uns des autres.

Un ballon mal négocié d’un côté, un panier improbable de l’autre (à 1 minute et 20 secondes de la fin), des auscitains qui ne tremblent pas, ou peu, sur la ligne des lancers francs (16 tentatives réussies sur les 23 points inscrits dans le dernier quart-temps), une dernière minute interminable, et finalement, le buzzer qui retentit.

91-86, score final. Les auscitains, joueurs, coach et supporters, exultent. Une superbe finale de Coupe. Félicitations à tous, et un grand merci aux nombreux supporters !

Pour quelque chose qui ressemble un peu plus à un résumé de la rencontre (genre écrit par des gens qui ont vraiment vu tout le match) : par ici ou par là.

Photo : Ugo Domenichini.

Photo : Ugo Domenichini.

Photo : Ugo Domenichini.

Photo : Ugo Domenichini.

Photo : Ugo Domenichini.

Photo : Ugo Domenichini.