Les rôles du basket

Du plus évident au moins évident ?

De gauche à droite : coach, arbitre, joueuses et officiels de table de marque… strike !

– le joueur ou la joueuse : il ou elle joue.

Une joueuse, avec le ballon. Poursuivie par d’autres joueuses.

– l’entraîneur.se et/ou le ou la coach : il ou elle gère les entraînements et/ou les matchs. Parfois on différencie l’entraîneur — qui s’occupe des entraînements de l’équipe — du coach — qui s’occupe de l’équipe pendant les matchs. Idéalement, c’est la même personne. Parfois, il est accompagné d’assistants-coachs, là pour l’aider.

Un coach (en blanc), et ses assistants (à droite).

– les parents : ils accompagnent leur.s enfant.s et le.s encouragent pendant les matchs. Tout en restant civil, courtois et respectueux.

Des joueurs et des parents, entre autres, lors de l’opération Basket en Famille. Et le père Noël, aussi. Accessoirement.

Doit bien y avoir des parents, dans le lot ! Photo : Sébastien Clavaud.

– l’arbitre : il ou elle s’assure du bon déroulement de la rencontre, en intervenant avec son sifflet dès qu’est commise une infraction au règlement.

Les deux arbitres, le bras levé, en gris.

– l’officiel de table de marque (OTM pour les intimes) : il ou elle participe au bon déroulement de la rencontre en tenant le chronomètre, le tableau des points et fautes ou la feuille de marque, papier ou électronique. Si vous voulez en savoir plus, c’est par là !

Une OTM à gauche, avec l’ordi, le chrono, la flèche, les drapeaux, etc. Un arbitre à droite. Un coach en train de raconter sa vie sur sa plaquette en arrière-plan.